Novembre Décembre - Je parle pour de vrai !

Cette fin d'année a vu une progression fulgurante de mon vocabulaire. Je parle très bien et du coup... je peux chanter (juste qui plus est). Mon répertoire préféré comprends Petit Papa Noël, Maya l'abeille, mon beau sapin, joyeux anniversaire, wee Willie Winkie. Pour les autres, je suis moins spontané.

Ce sont aussi mes débuts en anglais ; je répète et je compte one two three four five (ou en V.O. ça donne 1 2 3 5 9 14 - je sais le traducteur a un bug)

Bien sûr, dans les trucs qui marquent, il y a Noël : mois ponctué par les "whaouuuuuuu" et "A cadeaux Père Noël ?" à chaque illumination, déco de Noël ou Père Noël sur une façade. Et j'ai même pas eu peur quand j'en ai vu un vrai. Je promenais mon assiette et j'étais concentré pour ne pas faire tomber ma crêpe et qu'on ne me la pique pas.

Mes petites expressions :

  • la conunute (cocote minute)
  • la connénelle (coccinelle)
  • la tobète (boîte aux lettres)
  • non ça va ! (surtout quand on me dit "tu as fait caca, on va changer la couche ?" Moi, "non ça va")
  • gade, Maman, a rangé tout seul !
Quand je plie le linge : "supize" ! (surprise !)
Quand je n'y arrive pas "peux pas ouvrir" (ce qui en janvier, une exclusivité rien que pour vous, donne : "peux pas ouvrir fermé" - bref, je n'arrive pas à fermer)
Clément, tu n'as pas besoin de ta tétine ! Moi : "ben si !".

Et quelques infos en vrac :
Ma carrière de bricolo a commencé dans la nouvelle maison où j'ai planté mon premier clou.
A table, je mange toujours aussi bien. Mais maintenant, je mets mes couverts en croix dans l'assiette une fois que j'ai fini, voire je débarrasse. Je mets aussi la table.
J'ai découvert les gommettes et j'ai réussi à les mettre bien sur les images ou les ombres.
Je me raconte à haute voix les histoires de mes livres.